Territoires Pays Horloger

Contact

Inès Maire-Amiot
Chargée de mission Transition Energétique et Mobilités
ines.maire-amiot@pays-horloger.com

PETR du Pays Horloger
18 Rue du Couvent
25210 Les Fontenelles

+33 (0)3 81 68 53 32

Site internet

Créé en 1996, il regroupe 68 communes réparties dans 3 intercommunalités (Val de Morteau, Plateau du Russey et Pays de Maîche). Sa superficie est de 697 km² pour 46 787 habitants soit 67 hab./ km2.

Territoire rural de moyenne montagne située à la frontière Suisse, le Pays Horloger fût le premier Pays test en Franche-Comté parmi 50 territoires français. Le but était de préserver le savoir-faire horloger dans un contexte concurrentiel de plus en plus vif. Il a œuvré dès sa création pour accompagner les industriels de la filière microtechnique dans le sens de la mutualisation et de l’innovation. Ces travaux ont abouti entre autres à la création de l’association luxe & tech, vecteur de reconnaissance et d’innovation pour notre territoire.

Au fil des années, le Pays Horloger a ainsi diversifié ses domaines d’intervention à travers les contractualisations qui permettent de répartir sur le territoire les crédits des grandes collectivités (région, département) de manière concertée. Fort d’une attractivité dû à son cadre de vie, son dynamisme économique et la proximité de la Suisse, le territoire a connu un fort développement qui n’est pas sans conséquence sur les mobilités. En effet, les flux domicile-travail en direction de la Suisse sont importants et engendrent des problèmes de saturation de certains axes routiers ou même au sein des villages à des horaires précis. Sans offre de transport en commun, le Pays s’est naturellement engagé dès le départ dans le programme de Covoiturage de l’Arc Jurassien pour tenter d’enrayer ces problématiques et pour proposer aux actifs un autre moyen de se déplacer en limitant leurs impacts et leurs budgets.

Bientôt Parc Régional Naturel

Ce programme s’inscrit pleinement et sera renforcé dans le cadre du projet de territoire du Parc Régional Naturel du Doubs Horloger dont la candidature et la labélisation devrait aboutir cette année. Conscient que nous sommes dotés d’un patrimoine remarquable mais également conscient de son équilibre fragile, le PNR va se doter d’outils et de moyens pertinents pour accompagner le futur de notre territoire. Cette démarche nous permet également de créer des ponts par-delà la frontière et aujourd’hui se dessinent les projets des prochaines années qui seront notamment marquées par le renforcement des collaborations franco-suisses, que ce soit à l’échelle urbaine à travers les relations avec l’agglomération Le Locle — La Chaux-de-Fonds ou à travers le projet de Parc naturel régional franco-suisse du Doubs.

Notre région est unie par une communauté de destin où les échanges sans cesse croissants doivent être accompagnés pour un développement harmonieux de nos territoires.

 

 

Entreprises

  • ETS Silvant
  • FFB
  • Manpower France