Territoires Parc Naturel Régional du Doubs Horloger

Contact

Inès Maire-Amiot
Chargée de mission Transition Energétique et Mobilités
ines.maire-amiot@parcdoubshorloger.fr

PNR du Doubs Horloger
18 Rue du Couvent
25210 Les Fontenelles

+33 (0)3 81 68 53 32

Site internet

Le Parc du Doubs Horloger a été labellisé le 4 septembre 2021, 57ème Parc naturel régional (PNR) de France et 4ème de Bourgogne-Franche-Comté. Il est situé à l’est du Département du Doubs, dans le secteur où le Doubs marque la frontière avec la Suisse.

Il compte 94 communes dont la plus importante est Morteau pour une superficie totale de 103 918 hectares et une population de 59 159 habitants. Les 6 communautés de communes auxquelles appartiennent ces communes, le département du Doubs et la région Bourgogne-Franche-Comté sont également membres du Parc naturel régional.

Créé avec une vocation résolument transfrontalière le Parc comprend les 2 vallées du Dessoubre et du Doubs mais aussi les plateaux du Jura situés au nord du Massif. Ces milieux naturels alternants forêts et paysages agro[1]pastoraux ouverts ont permis le développement d’une agriculture productrice de produits emblématiques comme le Comté ou la saucisse de Morteau.

Monsieur Denis Leroux, président du Pays Horloger qui a porté la création de ce Parc indique que « le PNR du Doubs Horloger est un projet de territoire durable qui va permettre d’améliorer la préservation des patrimoines naturels, paysagers, architecturaux et culturels de notre territoire mis sous pression par un important développement démographique lié à la proximité de la frontière Suisse et des signes très concrets du changement climatiques qui ont des répercussions sur la ressource en eau et la santé des forêts. Sa création est l’aboutissement d’un important travail de concertation et offre de nombreuses perspectives pour améliorer le cadre de vie, cette démarche s’est construite dans la recherche d’une conciliation entre les activités humaines et la préservation de la nature au bénéfice de tous. »

Le projet a été co-construit par les élus et les acteurs socioprofessionnels du territoire, il repose sur la notion de Haute-Valeur qui est le fil rouge de sa charte construite sur ces 4 axes :

  • Renforcer la Haute Valeur Patrimoniale du Doubs Horloger
  • Renouveler la dynamique du territoire pour une Haute Qualité du cadre de vie
  • Développer une économie durable pour un territoire à Haute Valeur Ajoutée
  • Fédérer les acteurs pour une Haute Valeur Territoriale

Les missions d’un Parc Naturel Régional :

  • La protection et la gestion du patrimoine naturel, culturel et paysager : préserver et valoriser les ressources naturelles, les paysages, les sites remarquables, mettre en valeur et dynamiser le patrimoine culturel
  • L’aménagement du territoire : définir et orienter les projets d’aménagement menés sur le territoire, dans le respect de l’environnement
  • Le développement économique et social. : animer et coordonner les actions économiques et sociales pour assurer une qualité de vie et un développement respectueux, en valorisant les ressources naturelles et humaines
  • L’accueil, l’éducation et l’information : favoriser le contact avec la nature, sensibiliser les habitants, inciter les visiteurs à la découverte du territoire à travers des activités éducatives, culturelles et touristiques
  • L’expérimentation : contribuer à des programmes de recherche et initier des méthodes d’actions qui peuvent être reprises sur tout autre territoire, au niveau national mais aussi international

Les actions portées par le Parc sont diverses et transversales et résolument pour certaines frontalières. Sans attendre la labellisation PNR, le Pays-Horloger qui portait cette démarche à participer depuis le début au programme de covoiturage de l’Arc jurassien. Dans le cadre désormais de la charte qui court pour 15 ans, le territoire réaffirme l’importance de travailler sur les mobilités du quotidien notamment en lien avec les territoires voisins comme la Suisse. La coopération est encrée dans le Doubs Horloger depuis les prémices de la création d’un Parc transfrontalier. Le dispositif prend donc tout son sens aux vues de la coopération engagée depuis longtemps, des caractéristiques du territoire et des problématiques liées aux mobilités. Ainsi les élus souhaitent poursuivre et conforter les actions collectives en faveur des mobilités du quotidien et répondre à leurs engagements pour devenir un territoire à énergie positive.

Entreprises

  • ETS Silvant
  • FFB
  • Manpower France